Triple vitrage

Le triple vitrage sur une porte-fenêtre

 Les caractéristiques de ce type de vitre

Les vitres pourvues de trois feuilles de verres superposées sont de plus en plus utilisées pour les portes-fenêtres. Les couches de verre sont séparées par des lames d’argon ou de krypton. Ainsi, les performances thermiques du triple vitrage sont optimales. A titre indicatif, le coefficient de transmission thermique U est de 0,8 W/m2.K si les lames de verres sont séparées par des couches d’argon. Ce coefficient est de 0,6W/m2.K si la vitre présente des couches de krypton. Autrement, les modèles à isolation renforcée présentent un coefficient équivalent à 1,2 à 1,1 W/m2.K. Il est à noter qu’un coefficient bas signifie que la performance thermique est élevée.

le triple vitrage

Les avantages du triple vitrage

Les vitres qui sont pourvues de trois lames de verre sont excellentes en termes d’isolation thermique et phonique. Le dispositif permet de minimiser les déperditions d’énergie. Les revêtements intégrés entre les vitres optimisent les performances isolantes de la porte-fenêtre. L’isolation est d’autant maximale si les menuiseries sont protégées par des volets équipés de système de rupture de pont thermique. Ce type de verre, fixé sur une porte-fenêtre, permet également de renforcer la sécurité du domicile. C’est un élément de dissuasion efficace contre les cambriolages.

porte fenêtre triple vitrage isolation

Les inconvénients de ce type de vitrage

 

Le triple vitrage présente quelques désavantages liés à son épaisseur. En effet, la transmission lumineuse est fortement réduite. Par ailleurs, le poids de ce type de vitre nécessite la mise en place d’un mécanisme afin de faciliter la manipulation de la menuiserie. Pour pallier à ces inconvénients, certains fabricants ont choisi de remplacer le verre intermédiaire par du film plastique. Les performances en isolation ne sont pas modifiées. Les vitres sont plus légères et facilement maniables. La luminosité à l’intérieur du domicile est également plus importante.