Le double vitrage

Double vitrage : Le principe

Pour optimiser la sécurité et l’isolation, les portes-fenêtres peuvent être équipées de deux vitres superposées. Le principe est simple, les deux lames de verre sont espacées par une lame d’air. L’argon ou le krypton peuvent également séparer les deux vitres. Ainsi, l’isolation est générée par l’air ou le gaz qui est maintenu entre les deux lames de verre. Le double vitrage ne présente donc pas de condensation. Par ailleurs, pour une isolation sonore entre différentes pièces, l’idéal consiste à opter pour des verres asymétriques. Dans ce cas, l’une des vitres doit avoir une épaisseur de 10mm.

Le matériau pvc pour la porte fenête

Les avantages du double vitrage

Les performances en termes d’isolation thermique et phonique caractérisent les vitres à deux feuilles de verre. En effet, leur coefficient d’isolation est généralement inférieur ou égal à 2. Il est à noter que plus cet indice est bas, plus l’isolation est optimale. Par ailleurs, les vitres à isolation renforcée sont 4 fois plus performantes en termes d’isolation. Certains vitraux intègrent une fine couche d’argent. Cette substance qui s’avère peu conductrice minimise les déperditions d’énergie. Au niveau des prix, il est nécessaire de prévoir un budget de 100 à 300 euros le mètre carré afin d’acquérir un double vitrage de qualité.


une porte fenêtre double vittée

Les principaux inconvénients

 

Les vitres qui sont dotées de deux feuilles de verre présentent quelques inconvénients. En effet, la plupart des modèles ne sont pas traités anti-UV. Aussi, elles laissent facilement pénétrer les rayons du soleil. Pour pallier à ce désagrément, l’idéal est d’opter pour des verres teintés ou opaques. Ils sont plus résistants face aux UV. Dans tous les cas, les verres permettent d’optimiser la luminosité à l’intérieur du domicile. Le coût du double vitrage peut également constituer un inconvénient à prendre en compte. Pour un m2 de vitre, il faut débourser en moyenne 200 Euros.